Les Jardins du Manoir d’Eyrignac

Les jardins sont situés sur la commune de Salignac-Eyvigues en Périgord Noir (département de la Dordogne), à 13 km au nord-est de Sarlat-la-Canéda. Ouverts au public, les magnifiques jardins sont un exemple typique de jardins à la française avec des haies parfaitement entretenues avec des perspectives merveilleuses. Ce style de jardin est basé sur la symétrie et le principe d’imposer l’ordre sur la nature. Le paysagiste français André Le Nôtre a conçu des jardins à la française au 17ème siècle pour le roi Louis XIV. Les jardins très influents de Versailles, Vaux-le-Vicomte et des Tuileries ont certainement inspirés l’aménagement des plantations des jardins d’Eyrignac.

Les jardins d’Eyrignac ont été initialement conçus au 18ème siècle. Toutefois, le site avait été occupé par une dynastie pendant 500 ans depuis la construction du premier «Castel». Le domaine d’Eyrignac a ensuite été transmis en tant que patrimoine au fil de 22 générations.

Au 17ème siècle, l’ancêtre de l’actuel propriétaire des jardins s’était positionné pour le roi dans l’affaire de la Fronde des Nobles lorsque le Grand Condé s’est rebellé contre Mazarin. En représailles, les troupes du Grand Condé ont démantelé le premier « castel » construit au début du Moyen-âge.

Au cours du 17ème siècle, le manoir actuel a été reconstruit sur les ruines de l’ancien « castel » d’Antoine de Costes de la Calprenède qui a conçu les premiers jardins. Son petit-fils, Louis-Antoine Gabriel de la Calprenède, a présenté les jardins à la française inspirés par ceux des villas italiennes qui étaient à la mode à cette époque. Au 19ème siècle, ils ont été complètement redessinés pour suivre la mode et devinrent un parc à l’anglaise.